La livraison est OFFERTE en France - Les expéditions sont assurées en cette période !

Comment naissent les dinosaures ?

Publié par Mélanie Lechamp le

Comment naissent les dinosaures ?

Comment un dinosaure arrivait-il au monde ? Comment l'embryon d'un lézard terrible se développe-t-il ? Tous les dinosaures pondent des œufs ?

Bonjour à  tous,  je suis Mélanie Lechamp, rédactrice pour la boutique Squelette Fossile Shop et spécialiste du monde vivant avant l'extinction Crétacé-Paléogène.

Les dinosaures naissent pour la plupart sous forme d’œuf qui éclot au bout d'une longue gestation. Que très peu d'entre eux restaient dans le ventre de leur maman.

Voyons ensemble:

  • Ce qui caractérise la reproduction des dinosaures
  • Pourquoi pondent-ils des œufs
  • À quoi pouvaient bien ressembler ces coquilles 

En terminant cet article, vous saurez enfin comment un dinosaure naît, du début à la fin !

Allons-y !!!

Mode de reproduction des dinosaures

Le commencement, étudions dans un premier temps le mode de reproduction de ces créatures.

Ce point important nous amènera à la suite la plus intéressante à comprendre pour connaitre la descendance des dinosaures.

Parade amoureuse du dinosaure

Même nos bien aimés dinosaures avaient des habitudes de parade nuptiales, et preuve à l'appui:

Les preuves retrouvées concerne deux espèces différentes de Théropodes, autrement dit, les ancêtres des oiseaux actuelles. C'est sur ce point que les chercheurs s'appuient pour éclaircir les pistes trouvées.

Parade nuptiale de l'Acrocanthosaurus

Acrocanthosaurus

La première preuve concerne des traces de griffes dans le sol du Colorado, au États-Uni. Plusieurs "cuvettes" creusées avec des pattes à trois doigts (seuls les Bipèdes possèdent cette caractéristique) sont fortement ressemblantes aux cuvettes creusées par nos oiseaux pour montrer à la femelle la capacité du mâle à creuser un nid.

La forme et la répartition de ces traces ne laissent aucun doute aux spécialistes des oiseaux, les ornithologues, qui confirment cette théorie. Les paléontologues eux se sont basés sur la taille de ces traces et sur la zone géographique pour déterminer l'animal responsable de ces traces.

Il s'agit de l'Acrocanthosaurus, en image juste au-dessus, qui est l'un des plus grands théropodes carnivores ayant existé avec pas moins de 12 mètres de long.

Parade nuptiale de l'Oviraptor

Passons à une tout autre catégorie, que nous allons essayer d'imager dans votre esprit.

C'est le paléontologue Scott Persons qui a remarqué avec son équipe que l’extrémité des os de la queue de l'Oviraptor était soudée, comme nos oiseaux modernes, qui sont les seules à posséder ce type de particularité chez les animaux. 

L'étude des fossiles révèle aussi une multitude de plumes sur le bout de la queue du dinosaure. C'est en reconstituant les muscles de la queue que le Scot Persons a conclu qu'ils avaient la capacité d'agiter la queue très rapidement et frénétiquement. Une capacité retrouvée uniquement chez nos oiseaux telle que le paon, qui se sert de ses merveilleuses couleurs et de l'agitation de ses plumes pour ensorceler sa promise...

Ce devait être un spectacle magnifique, imaginez un peu les couleurs de ces dinosaures, étant donné que selon les espèces il pouvait mesurer de 75 centimètres à 8 mètres de long !

Comment s'accouplent ces créatures préhistoriques ?

Le crâne de deinonychus

Un sujet au combien difficile de réponde, car nous ne possédons aucune preuve à part des suppositions.

Chose certaine à savoir, à l'image des oiseaux, les dinosaures possédaient un cloaque: c'est un orifice qu'ils avaient pour uriner, déféquer et se reproduire.

Ils ne devaient donc pas forcement posséder de pénis pour se reproduire et devaient s'y prendre à la manière d'un coq et une poule ou d'autres oiseaux pour mettre en pratique leur rapport sexuel.

Je n'ai malheureusement pas de réponse plus précise à vous fournir tant les informations concernant ce sujet sont maigres.

Dinosaure ovipare ou vivipare

Revenons brièvement ensemble sur la définition de ces deux mots: 

  • Vivipares son tous les êtres vivants qui se reproduise à la façon du cheval, du chien, du chat, de l'homme... et qui ont une période de croissance du fœtus dans le ventre de la femelle, cela s'appelle la gestation.
  • Ovipares eux sont les animaux qui se reproduise comme les oiseaux, les tortues, les crocodiles et qui pondent des œufs. La croissance du fœtus s'effectue dans la coquille avant d’éclore.

La majore partie des dinosaures sont ovipares, ils pondent des œufs et les couvent.

Comment reconnaître un œuf de dinosaure ?

Oeufs de dinosaure

Nous n'allons pas vous donner de technique miracle pour reconnaître un œuf de dinosaure dans la forêt, non, mais plutôt les caractéristiques de sa venue et son apparence.

Pour comprendre les paragraphes suivants, situez-vous bien cette époque où tout être vivant se battait pour sa survie.

Est-ce que tous les dinosaures pondent des œufs ?

Et bien non ! Si vous avez suivi les paragraphes précédents, nous avons vu que la majore partie pond des œufs, sauf une espèce confirmée, qui est le Dinocephalosaurus.

Il y en a surement d'autres, en faible quantité d'espèces cependant. 

La particularité de la créature de 2 mètres qu'est le Dinocephalosaurus, c'est qu'un embryon a directement été retrouvé dans le ventre de ce dernier, dans une position fœtale et tournée vers l'avant, comme pour toute gestation normale.

Pour en revenir aux faits, c'est la seule espèce retrouvée à ce jour présentant cette particularité. Tous les autres dinosaures retrouvés pondent des œufs.

Pourquoi les dinosaures pondent des coquilles ?

C'est une chaîne de l'évolution des dinosaures qui a voulu que ce mode d'incubation était le meilleur pour eux.

Pour ainsi dire, il s'agit d'une stratégie de la vie pour assurer une reproduction fructueuse des dinosaures. Il reste difficile d'expliquer ce pour quoi la vie évolutive prend un chemin et pas un autre.

À savoir que cette stratégie évite à la maman dinosaure de devoir transporter son petit tout le temps avec elle. Le poids d'un bébé arrivé à maturité peut atteindre les 20% de la masse global de la femelle, ce qui aurait été un fort handicape il y a plusieurs millions d'années.

Imaginez-vous faire poursuivre par un Tyrannosaurus-Rex avec 20% de son poids en plus... Pas facile !

Cette évolution s'est voulue encore plus utile pour les descendants des dinosaures, les oiseaux, qui ne pourraient se permettre de transporter autant de poids en plus et réussir à s'envoler comme à leur habitude.

Quelle est la taille d'un œuf de "lézard terrible" ?

La taille d'un oeuf de dinosaure

La taille d'un œuf de dinosaure dépend énormément de l'espèce qui l'a pondu évidemment, mais nous pouvons vous dire que le plus gros œuf de ces créatures préhistoriques a été retrouvé en 1990.

Datant du Crétacé supérieur, cet embryon sphérique fait 60 centimètres de hauteur pour 20 centimètres de diamètre. 

Les plus petits faisaient environ 15 centimètres de hauteur. Quand nous parlons de hauteur, nous parlons d'un œuf posé droit sur lui-même.

Sa forme pouvait être ronde ou allongée, généralement avec la forme générale d'un œuf d'autruche allongé avec un côté ayant une terminaison plus fine que l'autre.

 

Comment les dinosaures sortent de leur coquille ?

Le moment de l'éclosion de ces graines devenues grandes devait être magique ! Combien de scientifiques rêveraient de voir ce moment arriver sous leurs yeux.

Ce qui est important, c'est la façon dont les évoluaient pour arriver au stade d'éclosion.

Combien de temps met un dinosaure pour sortir de sa coquille ?

Dinosaure qui couve son nid

À savoir que le temps d'incubation de l'embryon avant éclosion a été dernièrement découvert par les chercheurs: un œuf de dinosaure mettrait entre 3 et 6 mois avant d’éclore, ce qui est énorme !

Pendant tout ce temps d'incubation, la maman dinosaure doit protéger ses bébés des intempéries, des inondations, des prédateurs voleur d’œuf... Généralement, et comme dans beaucoup d'espèces d'oiseaux, le papa dinosaure prenait le relais pour couver et protéger le nid.

Une autre stratégie de la vie est de faire en sorte que tous les œufs ne soient pas forcement fécond, ce qui diminue le risque que les prédateurs tombent sur un œuf voué à éclore.

Pour en finir avec ce point-ci, c'est pour beaucoup de chercheurs aujourd'hui l'une des raisons pour lesquels les dinosaures se sont en partis éteints il y a 66 millions d'années.

Comment faire éclore une coquille de dinosaure ?

Généralement, les œufs de dinosaure devaient être maintenus à des températures entre 35 et 40 degrés. La température ambiante sur terre à cette époque était plus élevée qu'aujourd'hui.

Les zones chaudes de la terre demandaient de garder ces derniers dans des températures qui ne varie pas trop. Les variations brutales de température peuvent être fatales, les chercheurs pensent donc que le nid était creusé dans la terre et que les parents couvaient les œufs quand il y avait besoin.

Comme chez les tortues, il est probable aussi que les œufs soient pondus et enterrés de suite dans des zones sableuses par certaines espèces. 

Où étaient pondus les œufs de "lézard terrible" ?

20 à 30 œufs étaient pondus par paire dans un nid de dinosaure. En 2005, un fossile d'Oviraptor comportant deux œufs dans son ventre laisse penser que cette théorie est bonne.

Les femelles choisissaient des zones avec un sol relativement mou et facile à creuser. La chaleur relativement élevée devants être maintenu pendant la période d'incubation, cela suggère que les parents restaient à tour de rôle sur le nid pour couver les œufs.

Cette conclusion ne s'applique que pour l'Oviraptor qui pour l'instant, est l'un des rares groupes d'espèce à nous avoir laissé des indices.

 Qui été le premier, l’œuf ou le dinosaure ?

Nous en avons terminé avec ce sujet, la naissance d'un dinosaure est désormais une de vos connaissances supplémentaires !

Si le monde des créatures préhistorique vous passionne, nous avons de quoi vous faire tourner de l’œil :

 Les crânes de dinosaure


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.