La livraison est OFFERTE en France - Les expéditions sont assurées en cette période !

Les Dinosaures ont-ils des oreilles ?

Publié par Mélanie Lechamp le

Les Dinosaures ont-ils des oreilles ?

C'est une question légitime: les dinosaures ont-ils des oreilles? Comment se fait-il que nous n'en voyions pas dans les films? Comment faisaient-ils pour communiquer ?

Bonjour à tous, je suis Mélanie Lechamp, rédactrice pour la boutique Squelette Fossile Shop et spécialiste du monde vivant avant l'extinction Crétacé-Paléogène.

Pour répondre très simplement, les dinosaures ont des oreilles et ont la capacité de communiquer entre eux. Néanmoins, leur capacité d'entendre et la forme de leur oreilles ne ressemblent pas à ce que l'ont peut imaginer.

Aujourd'hui, dans cet article, nous allons voir:

  • À quoi ressemble un système auditif chez les animaux préhistoriques ?
  • Depuis quand le premier animal peut-il entendre ? 
  • Est-ce que les dinosaures possédaient des oreilles telles que nous les connaissons ?

Vous saurez comment les Dinosaures communiquaient et s'il avaient bien tous des oreilles !

Allons-y !

Anatomie du système auditif chez les animaux préhistoriques

Il est important dans un premier temps de s'intéresser au fonctionnement direct du système auditif chez les animaux qui ont marqué l'ère des dinosaures.

Voyons sans plus attendre qu'est-ce qui caractérise l'audition d'une telle créature:

Un animal a besoin d'oreille pour entendre ?

Oui et non! Mais elles ne sont pas forcement comme les nôtres. Une chose est à retenir, absolument tous les êtres vivants vertébrés ont des oreilles.

Ce que l'ont appelle oreille dans la culture populaire, c'est la forme extérieure typique que l'ont retrouve sur les souris, les chevaux ou encore les êtres humains. Cette forme si particulière ne sert qu'à conduire le son réceptionné jusqu'au système auditif interne. C'est une sorte de conduit.

Prenons l'exemple des oiseaux (qui sont des descendants directs de nos chers dinosaures), des dragons de Komodo ou encore des poissons qui peuvent bien entendre, mais qui ne présentent aucun conduit auditif extérieur.

Fonctionnement de l'oreille chez les mammifères préhistoriques

Oreille de smilodon

Essayons de résumer son fonctionnement sans trop rentrer dans les détails techniques de leur anatomie:

Nous le verrons dans les points suivants, mais les sons réceptionnés par les premiers animaux étaient plus des ressentis d'une vibration extérieure. Cette vibration était retranscrite via un début d'organe présent dans et autour de la mâchoire.

Il faudra attendre quelques millions d'années (toujours chez nos mammifères préhistoriques) pour avoir une séparation de ces systèmes auditifs (déjà composé des osselets et tympans, que nous abordons juste après) vers un organe totalement indépendant de la mâchoire. L'oreille est arrivée à un point de développement permettant un fonctionnement en trois étapes:

  1. L'oreille externe, ou vulgairement appelée conduit, est la première étape d'acheminement du son extérieur vers l'oreille. 
  2. L'oreille moyenne se compose déjà de plusieurs éléments primordiaux tels que le tympan et la chaîne ossiculaire qui sont les trois petits os (représentation sur l'image du dessous) réceptionnant toutes vibrations dans une certaine fréquence (les chauffe-souris par exemple n'entendent pas la même fréquence que nous).
  3. L'oreille interne qui contient l'organe de l'ouïe et notamment les canaux semi-circulaires: ce dernier est l'organe de l'équilibre, ce qui nous permet, nous aussi humain, de percevoir la position angulaire de notre tête et son accélération. 

Comment l'ouïe a évolué ?

L'évolution de l'ouïe chez les êtres vivants ne s'est pas faite en un jour, mais plutôt en plusieurs centaines de millions d'années consécutives.

Essayons de remonter ensemble aussi loin que possible pour découvrir la naissance même de l'audition:   

Peut-on voir un système auditif sur un fossile ?

Chaîne ossiculaire chez les mammiferes

Comme dit précédemment, les animaux n'ont pas entendu leur environnement du jour au lendemain, mais bien en plusieurs étapes très longues à se mettre en place. Des fossiles présentant des restants de système auditif ont bien étaient retrouvés.

Tout d'abord, cela dépend aussi de la zone géographique et environnementale de l'animal (terrestre ou sous l'eau). Pour faire simple, les premiers sons entendus par un animal s’apparentaient plus à une onde, une variation de fréquence qui influerait sur un radar interne propre aux animaux.

Au tout début, la compréhension des êtres vivants et l'évolution de la vie sur terre ne permettent pas d'affirmer que c'était une oreille telle que nous les voyons aujourd'hui. Le plus vieux mammifère retrouvé avec la capacité d'entendre présentait le marteau, l'enclume et l'étrier (trois éléments primordiaux d'une oreille interne chez les mammifères , appelés aussi les osselets ou chaîne ossiculaire) dans leur mâchoire. Ces osselets sont les seuls éléments retrouvés car leur structure osseuse permet une sédimentation.

Depuis, tous ces éléments se sont retrouvés séparés de la mâchoire pour constituer plusieurs sous-éléments, connus aujourd'hui comme l'oreille externe (le conduit menant vers le système auditif), l'oreille moyenne (Tympan et osselets) et l'oreille interne (l'organe de l'ouïe).

Comment les oreilles sont apparues ?

Petit à petit, les oreilles se sont développées, mais dans un premier temps des récepteurs ont permis déjà aux animaux de ressentir les vibrations (nous parlons d'animaux très primitifs), à une époque où la vie terrestre ne devait être qu'un doux rêve.

Nous pouvons considérer que la première grande transition vers une audition évoluée s'est créée à partir du moment où les vibrations se sont plus fait ressentir dans la mâchoire, mais tout le long du corps. 

La deuxième transition impossible, tellement elle est une énigme encore aujourd'hui, est la migration des trois petits os appelés osselets en dehors de l'articulation de la mâchoire inférieure et supérieure. 

Il faut vraiment prendre en compte que cette évolution très fragile s'est construite très lentement, erreur génétique par erreur génétique.

Quand sont apparues les oreilles ?

Devenez incollable sur l'anatomie d'un dinosaure

Il est très difficile de dater l'apparition d'un premier organe s’apparentant à une oreille indépendante. Aucun fossile ne permet à l'heure actuelle de dater cet événement.

Or, nous avons retrouvé des fossiles de mammifères (connu comme les plus anciens) qui possédaient l'étrier, le marteau et l'enclume directement dans leur mâchoire et qui entendaient déjà des sons, distinctement des vibrations. 

Ces mammifères s'appellent les Cynodontes et vivaient sur terre il y a environ entre 260 et 230 millions d'années.

Est-ce que les Dinosaures peuvent entendre ?

C'est une question aux combien pertinentes, compte tenu du faite que vue de l’extérieur, un animal de cette trempe n'a pas d'oreille...

Mais est-ce gênant pour ce type d'animal, dans la mesure ou rappelons-le, pas besoin d'avoir des oreilles sur un être vivant pour qu'il ait la capacité d'entendre.

Utilité d'une oreille chez les dinosaures

Nous aimons autant vous dire que la question ne se pose même pas, l'utilité de l'oreille chez les dinosaures était primordiale! Il valait mieux entendre si un prédateur de plusieurs tonnes s'approchait de vous pour vous dévorer.

Donc oui, le Dinosaure possédait bien des oreilles qui sont d'ailleurs relativement similaires à celle de nos oiseaux actuels, surtout à la fin du Crétacé.

D'ailleurs, les cris de Carnotaurus ou autre Tricératops devaient être à couper le souffle, mais qui plus est, ils devaient être utiles ! Et donc être entendu par ses congénères qui sont autour.

Communication chez les dinosaures

La communication dans un monde hostile est très importante, imaginez ce que c'était au Jurassique? La position pour se défendre, le cri de défense, le cri de soumission ou encore la parade amoureuse.

Nous pouvons penser que la communication était limitée pour ces animaux hors normes, évidemment, ils ne s'invitaient pas à regarder le coucher de soleil, mais nous parlons là d'une forme de vie ayant existé il y a des millions d'années...

Les cris de détresse des Vélociraptors (passons à côté de la polémique sur l'intelligence non prouvée de ces créatures dans le film Jurassic Park) devaient être de mise, même si rien aujourd'hui ne le prouve, nous retrouvons de grandes similarités entre certaines espèces du monde actuel et celui des dinosaures.

Quelle forme peut avoir ce système auditif de reptile ?

Comparaison des oreilles oiseau dinosaure

Pas d'excroissance extérieure ou de conduit amenant le son vers l'oreille moyenne (comme nos oiseaux actuels je vous dit !), mais surement des différences avec les représentations populaires.

Le fait est qu'aucun fossile ne conserve des tissus mous extérieurs comme ceux des oreilles externes. Il est donc difficile de se prononcer sur ce fait avec certitude.

Mais tout porte à croire, vraiment tout, qu'ils n'avaient qu'un trou, protégé par un rideau de plumes ou de poiles, qui donnait l'ouverture vers le système auditif. Et cela, nous pouvons le confirmer avec toutes les similarités trouvées avec nos volatils, qui partagent tellement de particularité que nous les considérons comme leur descendant.

Imaginez entendre le hurlement d'un Dinosaure 

Pour conclure cet article, ces créatures préhistoriques absolument géniales pouvaient entendre, mais n'avaient pas la forme d'oreille que l'ont connais habituellement.

Vous êtes maintenant incollable sur l'évolution de l'oreille et du système auditif chez les êtres vivants!

Il est maintenant temps d'afficher chez vous un animal sauvage tel que le Tyrannosaurus-Rex en plein hurlement, pour expliquer à vos proches à quel point les dinosaures ont changé la phase du monde!

 Adoptez un Tyrannosaurus rex


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.