La livraison est OFFERTE en France - Les expéditions sont assurées en cette période !

Le Vélociraptor avait il des plumes ?

Publié par Mélanie Lechamp le

Le Vélociraptor avait il des plumes ?

Est-ce que le Vélociraptor avait des plumes ? À quoi ressemblait vraiment le Raptor ? Pourquoi est-ce qu'il avait cette apparence et pas une autre ?

Bonjour à  tous,  je suis Mélanie Lechamp, rédactrice pour la boutique Squelette Fossile Shop et spécialiste du monde vivant avant l'extinction Crétacé-Paléogène.

Pour répondre à toutes ces questions, nous verrons ensemble:

  • Les conditions influents sur l'apparence du Raptor
  • Quelle représentation populaire lui a été donnée
  • Sa vraie apparence avec des images à l'appui

À la fin de cet article, vous en saurez plus sur le Vélociraptor que la plupart des amateurs de Dinosaure et vous aurez des exemples en tête.

Allons-y !!!

Environnement du Vélociraptor

Dans un tout premier temps, le plus intéressant pour comprendre l'apparence du Vélociraptor est de se pencher sur son environnement. 

Les conditions climatiques dans lesquelles il vit et son évolution donnent beaucoup d'information sur ce qu'il était  et ce vers quoi il se dirigeait.

Où vit le Vélociraptor

Le "voleur rapide" vit dans des zones très sèches, dites semi-arides, qui sont pour la plupart désertiques ou ensevelies d'une forêt très dense et hostile.

Les squelettes ont été trouvés en Mongolie ou en Chine, là où la vie grouillait d'animaux féroces et particulièrement agressifs. Pour vivre dans des zones comme celle-ci, il faut avoir une forte capacité à accepter les variations de température.

Pour un petit animal comme le Raptor, les plumes et le duvet sont des éléments avantageux dans de telles conditions, ce qui laisse penser que c'est tout à fait plausible, pour le moment...

Ancêtre du Vélociraptor

La famille des dromaeosauridae

Le Vélociraptor appartient à la famille des Dromaeosauridae, qui sont apparus il y a 160 millions d'années, au milieu du Jurassique et qui ont vécu jusque la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années.

La particularité de cette famille depuis le début de son existence est sa forte ressemble aux oiseaux modernes, de par l’architecture de son squelette et aussi de ses griffes situées sur ses pattes inférieures.

Les chercheurs reconnaissent facilement un membre de la grande famille des Raptor grâce à sa griffe rétractile courbée qui leur servaient à trancher la peau de leurs proies. Autre particularité donnée au Vélociraptor par ses ancêtres, ses pattes avant pouvaient être recourbées et maintenues contre leur corps (à la façon d'un oiseau d'aujourd'hui qui replie ses ailes contre son corps) et possédaient trois doigts avec de longues griffes. 

Descendant du vélociraptor

Les descendants du Vélociraptor se retrouvent donc après l'extinction de masse du Crétacé-Paléogène, il y a 65 millions d'années. 

Vous l'aurez rapidement compris, les descendants du Vélociraptor possèdent des plumes, ont un corps semblable aux oiseaux, des pattes similaires à ces derniers... Et bien pour ainsi dire, ce sont bien des oiseaux actuels qui descendant du Vélociraptor !

Une autruche, un pigeon ou une poule ont "du sang" de Vélociraptor dans leurs veines. Nous sommes d'accord sur le faite que c'est beaucoup moins impressionnant que le veux leur représentation cinématographique (d'ailleurs nous y venons juste après), mais une chose est respectable, même après une Météorite, une extinction de masse et une aire irrespirable pendant de nombreuses années, les dinosaures sont encore là !

Le Vélociraptor dans les films

Le crâne de deinonychus

Si vous ne connaissez pas encore toutes les différences avec la réalité, nous avons écrit un autre article qui relate ces faits.

Pour l'instant, nous étudierons juste l'apparence de sa peau avec ces quelques exemples.

Le Raptor de Jurassic Park

Et c'est reparti pour démonter ce mythe qu'a instauré Steven Speilberg ! Non, cette fois-ci nous allons juste étudier la peau écailleuse de l'animal (et puis comme nous aimons le dire, le film a tout de même énormément contribué à la découverte populaire des dinosaures).

Dans tous les Jurassic Park, du 1er au 3ème, nous sommes bien loin de la réalité et d'ailleurs, la découverte de fossiles présentant des marques d'empreintes de plumes a été faite après la sortie du premier film du nom.

Pourtant, ce détail n'a pas été changé sur le reste de la trilogie...

Le Raptor de Jurassic World

Là encore, toujours la même représentation en écaille du Raptor, avec même des différences de teintes entre les prédateurs.

À la demande écrasante du public, la question de recouvrir les Vélociraptors de plumes (et même le reste de sa famille tel que le Deinonychus) a été étudiée par le réalisateur Colin Trevorrow... Et rejeté avec un tweet disant simplement "pas de plumes".

Dommage, vraiment dommage, car un carnivore de cette taille recouvert de plumes, qui devaient avoir des couleurs absolument magnifiques, ce devait être un spectacle impressionnant. Les images auraient pu être réellement représentatives de la réalité que nous connaissons... Peut-être dans une prochaine trilogie de la franchise !

Pourquoi le dinosaure agile à des écailles

Et bien au commencement du film, la rare information que les chercheurs possédaient été un animal proche des lézards et autres reptiles, d'ailleurs la famille du Vélociraptor, Dromaeosauridae, signifie "lézard rapide".

C'est une déduction toute simple qui a dirigé les réalisateurs des films Jurassic Park vers des animaux en écailles. Pour autant, tous les dinosaures n'avaient pas des plumes, beaucoup ont tout de même la bonne représentation dans les films, telle que notre bien aimé Tyrannosaure (nous ne parlons pas ici de ses aptitudes physiques, simplement de son apparence).

Fossile de vélociraptor couvert de plumes

Rentrons dans le vif du sujet ! Les découvertes de fossile qui atteste ce fait avec des marques connues et significatives.

Des images illustrant ce magnifique animal si connu, mais toujours sous sa bonne forme !

Le Raptor et son apparences avec des plumes

Vélociraptor en position d'attaque

Il n'y a aujourd'hui plus de doute sur l'apparence du Vélociraptor avec des plumes et en réalité, il est bien plus joli comme cela !

Les fossiles retrouvés, sa descendance, sa présumée démarche, tout concorde et ce n'est qu'une suite logique de l'évolution. La couleur qu'il pouvait avoir ou encore la longueur de ses plumes reste très aléatoire. Tous les dessins restent des estimations.

Pour déterminer ses derniers points évoqués, nous pouvons bien évidemment nous appuyer sur le milieu de vie du Raptor et le comparer aux animaux présents dans les mêmes conditions climatiques aujourd'hui (même si aucune zone sur terre aujourd'hui ne peut reproduire avec exactitude les mêmes conditions climatiques, nous pouvons nous en approcher).

Images du Raptor avec des plumes

Image du vélociraptor avec des plumes

Si vous voulez voir ce à quoi ressemble le Vélociraptor, vous avez déjà eu un aperçu avant ce paragraphe. L'image juste au-dessus représente l'animal rapide sous ses plus belles formes. Dessiné par l'artiste Jonathan Kuo (cet homme mérite un oscar).

Que donnerait une passionnée comme moi pour n'avoir qu'une photo du prédateur prise il y a 70 millions d'années... En attendant, les artistes peuvent réaliser des représentations très proches de la réalité en corrélation avec les dernières découvertes.

Nous sommes presque dans une représentation de science-fiction, ou presque, dans quelque année ces reconstitutions imagées pourront être tellement réaliste que l'ont pourrait croire à une photographie... Vivement !

Le Vélociraptor est-il volant ?

Dinosaures ressemblant aux oiseaux

Bien qu'il soit couvert de plumes et ayant des bras semblables aux oiseaux, la réponse est non ! Néanmoins, il semble qu'il se dirigeait vers cette forme de capacité.

Il existait des petits dinosaures, comme le Anchiornis (beaucoup plus petit) qui vraisemblablement volaient d'arbre en arbre et ressemblaient grandement à la corpulence du Raptor avec des articulations d'ailes telles que sur les chauffe-souris.

Le Raptor était voué à évoluer vers une forme qui lui aura permis de voler, quoi qu'il arrive, ce fait est confirmé.

Offrez-vous un Raptor

Le Vélociraptor avait bien des plumes et vous avez pu voir que ça le rendait encore plus exceptionnel. Ses couleurs devaient être vraiment magnifiques.

Vous ne vous laisserez plus duper par de fausses représentations désormais, c'est votre expertise qui parle !

Il est temps d'afficher chez vous ce spécimen incroyable chez vous et d'expliquer autour de vous quel été sa vraie représentation !

Le vélociraptor en position d'attaque


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.